Manon, ma grosse salope

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Manon, ma grosse salopeVoici une histoire écrite pour une de mes lectrices qui veut garder l’anonymat.Elle m’a fait part de son vécu et de ses fantasmes et elle m’a remercié par de belles photos.Manon, ma grosse salope.Chapitre 1 : Le réveil des sensDans le train qui m’emmène vers Courtrai pour passer quelques jours avec ma mère, je repense à ma jeunesse et aux bons moments que j’ai passés là-bas. Comme je n’ai pas eu de relatons sexuelles depuis un bon moment vu que mon compagnon ne me touche plus et qu’il a sûrement une maîtresse, mes pensées dérivent vers ces moments ou mon frère et moi découvrons que les attouchements que l’on nous disait interdit nous procuraient un plaisir pervers.Je ferme mes yeux et je revois ce jour de notre adolescence ou mon frère m’a demandé de toucher son sexe et la joie que j’ai eue quand sous mes caresses, je l’ai vu grossir et s’allonger. Quand il a éjaculé en m’envoyant son sperme sur ma figure et ma bouche, j’ai eu un frisson et mon sexe était devenu tout humide et très chaud. Toute gamine je découvrais aussi le pouvoir que l’on a sur cette partie du corps masculin et je ne manquais pas un instant pour toucher sa bite dès que l’occasion se présentait pour pouvoir, de nouveau, la sentir réagir à mes attouchements et la rendre bien dure.Malgré moi, une de mes mains se retrouve entre mes cuisses en revoyant ses images érotiques et quand je rouvre mes yeux, je vois le monsieur assis en face de moi qui me sourit. Je deviens toute rouge et retire vivement ma main qui était dans mon entre cuisses, sur mon slip humide, et il sourit encore plus.Il se lève et me dit.- Il fait très chaud dans ce compartiment. Vous êtes toute rouge. Venez donc prendre un rafraîchissement avec moi. Je vous invite.Cet homme d’au moins 50 ans est très charmant et aussi très séduisant. Bien habillé d’un costume sûrement cher, il attend ma réponse et je vois que ses yeux se déplacent sur mon décolleté et je suis surprise que d’une certaine manière cela m’excite.Faut dire que j’ai une poitrine imposante qui m’oblige à porter des soutiens gorge avec armature en taille 95 E. De plus il fait effectivement chaud dans ce train et machinalement je défais 2 boutons de plus que d’habitude. Du coup la fente, qui sépare mes deux seins serrés l’un contre l’autre, est bien visible et un de ceux-ci est même assez dénudé.Il me tend sa main et sans réfléchir je lui donne la mienne pour me lever. Il attire ma main près de son visage comme pour me faire un baisemain et murmure.- Agréable parfum de femme.Je dois devenir écarlate et je m’empresse de passer devant lui pour se rendre au wagon bar mais je sens ses yeux qui sont fixés sur mon cul. En prenant notre boisson au bar, je suis assise sur un de ces tabourets hauts et ma robe remonte largement sur mes cuisses nues et lorsqu’il me voit tirer dessus sans cesse, il pose sa main sur la mienne en disant.- Arrêtez, vous aller déformer votre robe à tirer dessus comme ça. Et quand on a des cuisses comme vous, il ne faut pas avoir peur de les montrer.Puis notre conversation dévie sur des choses banales mais quand il me demande si je suis marié je lui réponds trop rapidement non.- Un compagnon peut-être ?Et de fil en aiguille très persuasif il arrive à me faire dire.- On ne s’entend plus très bien et je vais me changer les idées et me détendre quelques jours dans ma famille.De retour dans notre compartiment, j’ai encore droit à des compliments sur la beauté de mes yeux et quand il me propose.- Je descends à Lille, j’aimerais vous inviter à Dîner pour prolonger cette agréable rencontre et me charger de vous faire oublier ce mauvais moment.- Ce serait avec plaisir, cher monsieur, mais ma famille m’attend et je crains qu’il n’y ait pas de train ce soir pour Courtrai.- Prévenez-les que vous aurez un peu de retard et mon chauffeur vous emmènera ou vous le souhaitez et quand vous le souhaiterez.Son chauffeur ! Fichtre ! Il a les moyens ce monsieur.Devant son regard qui m’hypnotise et la convoitise qui fait briller ses yeux, je craque bahis firmaları en me disant que je peux bien me faire plaisir et très hypocritement je réponds.- Et pourquoi pas ! Mais promettez-moi de vous comporter en galant homme.Il ne promet rien mais son sourire charmeur me laisse entrevoir une suite qui me donne de nouveau des chaleurs.Apres avoir prévenu mes parents et descendu en gare de Lille, un chauffeur l’attendait effectivement.Dans la limousine qui nous emmène au restaurant il pose négligemment une de ses mains sur ma cuisse et me murmure.- Manon…comment vous sentez vous…en sachant que mes yeux ne peuvent quitter votre corps si désirable…Avant que je ne réponde, ses lèvres se pressent sur mon cou pour l’embrasser.- Huumm, c’est très agréable pour une femme de se sentir désirer…mais je n’ai pourtant pas un corps de rêve.- Détrompez-vous, belle dame ! Certains hommes aiment les femmes avec de belles rondeurs. C’est mon cas et avec vous je suis particulièrement gâté !Ses lèvres glissent derrière mon oreille et le frôlement du bout de sa langue me fait frémir, d’autant qu’il ajoute.- Des que je vous ai vu dans le train, je n’ai pas arrêté de vous imaginer dans mon lit.- Ooohh, monsieur ! Voulez-vous être sage !Mais je n’ai pas ôté sa main qui glissait dans mon entre cuisse pour s’appuyer sur ma chatte et y rester jusqu’à notre arrivée au restaurant.Au restaurant, très chic, nous avons une table dans un box isolé conçu pour un rendez-vous privé, voir intime. Pendant le dîner, je l’écoute fascinée par son regard et en buvant du champagne. J’apprends qu’il n’est pas marié et qu’il a 55 ans, l’âge de mon père et qu’il est le patron d’une grosse entreprise d’import-Export.A la fin du repas il m’embrasse amoureusement avec beaucoup de douceur et je lui rends volontiers son baiser en mêlant ma langue à la sienne. Une de ses mains monte et descend entre mes cuisses écartées. Quand je pose ma main sur son entre-jambe j’ai un choc et une montée d’adrénaline quand je sens sa queue qui me paraît faire le double de celle de mon compagnon.Je revois instantanément dans ma tête la bite de mon grand-père lorsque je l’ai vu pour la première fois étant gamine.Voyant mon air surpris, il me sourit et murmure.- Voilà le résultat de ton sex-appeal et ton air sexy et provocateur. 22 cm pour ton plaisir personnel.Rien que de penser qu’un sexe si long et si gros va me baiser, j’en jouirais presque en me remémorant la grosse bite de mon grand-père quand il me l’a enfoncée pour la première fois dans ma petite chatte de jeune fille.- Tu l’imagine dans ta belle chatte toute chaude ?Ajoute-t-il en léchant et mordillant mon lobe d’oreille.Il me rappelle mon grand-père et il devine mes pensées !Il n’a même pas besoin de me demander si je veux le suivre dans son appartement. Je le suis comme une petite chienne qui sent l’odeur du mal et de son maître.Dans la limousine qui nous amène chez lui nous nous sommes embrassés comme des amants qui se retrouvent après une longue absence. Ses mains pétrissaient toutes les parties de mon corps y compris ma chatte qui devenait complétement trempée comme quand Papy mettait ses doigts dedans.Dans son appartement, après un long baiser ou nous échangeons nos salives, le ton change un peu et il m’ordonne presque en s’asseyant dans un fauteuil.- Déshabille-toi ! Dès que ma robe tombe au sol il me regarde comme s’il admirait un tableau de maître.- Vous êtes incroyablement sexy et toute en rondeurs appétissantes, Manon. Rubens ou Renoir vous auraient prise comme modèle sans aucune hésitation.Moi ce qui m’intéresse c’est la grosse bosse dans son pantalon, car dans la voiture, il a bien failli me faire jouir en tripotant ma chatte qui est en manque de sexe.En soutien-gorge et string il me fait tourner devant lui et me dit.- Enlève ton string affriolant et montre-moi ton cul.Je lui tourne le dos et je descends mon string en me baissant en avant ce qui doit bien faire ressortir mes grosses fesses rebondies. J’adore qu’il me dise quoi faire. Il sait kaçak iddaa exactement ce qu’il veut et il me rappelle mon Oncle Eugène qui avait la même qualité et personnalité. Mon oncle est un homme parvenu et riche qui obtient toujours ce qu’il veut et je le détestais parce que je savais qu’il me voulait, mais au fond, c’est bien le genre d’homme qui m’excite le plus.Soudain, je sens sa main qui passe lentement sur mes fesses comme s’il en prenait la mesure.- T’as vraiment un cul magnifique, Manon.Quand ses doigts passent dans ma raie des fesses et frôlent mon trou du cul avant de pénétrer dans ma chatte, je deviens presque folle de désir.Pendant plusieurs minutes il caresse mon cul d’une main pendant que l’autre s’amuse avec ma chatte qui coule mais il ne se précipite pas pour me baiser. Il s’amuse à m’exciter tout en prenant garde de ne pas me faire jouir.J’ai envie de crier.« Salaud ! Arrête de me faire languir et baise-moi ! »Mais il continue de jouer avec mes fesses et poussant un doigt mouillé dans ma rosette il me demande.- Combien d’hommes ont déjà eu la chance de profiter d’un si beau cul ?Je gémis en repensant à mon frère qui le premier est venu dans mon petit trou à la demande de mon grand- père qui voulait qu’il prépare mon petit trou pour sa grosse queue.- Répond Manon ! Combien ?- Heuuu, plusieurs…5-6 peut-être…- Faire glisser leurs bites entre tes fesses charnues pour la rendre bien dure pour ensuite te défoncer le cul et te l’enfoncer profond… Ils ont dû aimer ça !Rien que ses paroles me feraient jouir. Et je n’ai même pas encore vu sa queue ! Je délire et je gémis.- Ooohhh, vous me rendez folle ! Prenez-moi maintenant !- Manon ! C’est moi qui décide. Toi tu obéis ! J’ai d’abord envie de te goûter. Penche-toi en avant.Quand il pousse mon dos, je regarde par-dessus mon épaule et je vois son visage qui s’approche de mes fesses et ses deux mains écartent lentement mes fesses.- J’ai besoins de voir, d’humer et de déguster ce cul et cette chatte avant de te baiser.Je suis tellement excitée et humide que je sens mon odeur musquée autour de nous.- Ooohh, Manon, ta chatte est complétement trempée. Et quel parfum elle dégage ! Quand sa langue remonte de ma chatte à mon cul je ne peux m’empêcher de gémir.- Ooooohhh, ouiiiiiiiiiii !Quand il lâche mes fesses pour les rouvrir de nouveau, je sens ma chatte qui s’ouvre en même temps.- T’as vraiment une belle chatte, Manon. Et si rose ! Lorsqu’il me bouffe ma chatte et que soudain je sens le bout de sa langue aller du fond de ma chatte et revenir juste au-dessous de mon clito hyper sensible pour ensuite glissé le long en écrasant ma chatte de sa bouche avec son nez sur mon trou du cul, j’explose dans un orgasme fulgurant et ma chatte coule comme si je pissais.- Quelle source au goût unique ! Dit-il rapidement avant que sa langue se perde de nouveau dans ma chatte.Quand sa langue se retire, c’est deux doigts qui la remplacent dans ma chatte brûlante et un doigt s’enfonce dans mon cul et il baise mes deux trous. Je gémis.- Aaaahhh, si vous continuez je vais encore jouir !Et j’ai de nouveau un back flash dans ma tête.Je revois mon papy qui aimait fouiller mes deux trous en me disant.- Ma puce, tu es faite pour être baisée par tous tes trous. Tu seras une grande salope !Mais il sait faire durer le plaisir ce salaud. Il me relève et me pousse vers un canapé pour me demander.- Retire ton soutien-gorge et montre-moi tes seins qui me rendent fou depuis que mes yeux ont plongé dans ton décolleté.Quand mes seins nus apparaissent et que je mets mes mains derrière ma nuque pour les mettre en valeur il s’exclame.- Superbe !magnifique ! Très gros et avec de superbes tétons qui pointent de belles façons !Pendant 10 minutes, il joue avec mes seins et suce mes tétons et ma chatte coule comme rivière. Mes tétons deviennent douloureux à force d’être aspirés par sa bouche avide.La façon dont il prend le contrôle de mon corps me rend complétement folle. Quand ma main att**** et masse son énorme queue, ma chatte a de nouveau kaçak bahis des spasmes de jouissance. Je n’ai jamais été aussi excitée et ses baisers passionnés enflamment encore plus mon corps et mon sexe.Enfin il baisse son pantalon et sa bite me saute au visage et je gémis en regardant son énorme sexe aux veines gonflées comme celle de papy que je revoie dans ma tête.- Putain ! Elle est grosse ! Je crache dessus et je gobe son gland pour tourner ma langue autour avant de baisser ma tête pour essayer d’avaler sa queue.- Oh mon dieu… je pourrais sucer cette queue toute la nuit.Après plusieurs minutes de succions comme mon papy me l’a appris dans ma jeunesse, son méat commence à s’ouvrir et se fermer, et soudain, un liquide clair commence à s’écouler. – T’es une bonne suçeuse, Manon. Tu as eu sûrement un bon professeur.- Oohh, oui…mais je veux cette grande et grosse bite dans ma chatte !Il m’entraîne dans sa chambre et j’ai l’impression qu’il m’a baisé toute la nuit.J’ai failli m’évanouir quand il a glissé sa grosse queue entre mes lèvres de chatte toutes gonflées et que cm par cm il m’a pénétrée en étirant mon vagin comme jamais, pour qu’elle s’adapte à sa grosse queue.J’ai ressenti à la fois la douleur et le plaisir indescriptible que j’ai eu la première fois quand Papy a défoncé ma petite chatte de gamine accro au sexe précocement par les saloperies que mon frère me faisait faire.Il m’a baisé tout doucement pendant près de ¼ d’heure. Je sentais merveilleusement son sexe glissé dans mon vagin bouillonnant. Il s’arrêtait deux secondes, bien à fond dans mon sexe, ou son gland juste au bord de mes petites lèvres, me disant que j’étais une belle salope avec une chatte merveilleuse, qui était parfaitement faite pour le plaisir de sa queue. Je n’arrêtais pas de jouir sous cette grosse bite qui me remplissait complétement ma chatte et qui cognait au fond de mon vagin sur mon utérus enflammé.- C’est ça, Manon…jouit sur ma queue, C’est sublime de sentir ta chatte se convulser sur ma bite ! Jouis, petite salope !Ses mots, ses mains, sa bouche et…sa queue, me font hurler de jouissance.Puis il m’a baisé plus rapidement et plus violemment. Ma chatte est maintenant parfaitement adaptée à la taille de son engin et dès qu’il sent que je suis complétement à l’aise avec son gros sexe il défonce carrément mon sexe comme un marteau piqueur.Lorsqu’il jouit en noyant ma chatte de son sperme épais et chaud, je crie comme une démente qui brûle dans les feux de l’enfer, sous un orgasme d’une puissance que je n’avais pas connu depuis des années.Etrangement, il ne m’a pas prise par le cul. Peut-être qu’il a eu peur de me déchirer mon petit trou avec sa grosse bite…Le lendemain matin, je l’ai fait jouir entre mes deux seins avant qu’il ne me baise encore dans la douche, accrochée à son cou et empalée sur sa bite. Je quitte son appartement, en lui laissant mes coordonnées qu’il me réclame en disant.- Je pense que j’aurais encore envie de te baiser. T’es un sacré bon coup et tu jouis divinement. Si ça te dis, je pourrais même en faire profiter mes amis…Son chauffeur me prend en charge pour me ramener chez ma mère et en cours de route, je repense à cette nuit et aux flash-back que j‘ai eus en me faisant baiser et je suis de nouveau toute excitée.J’ai mes tétons qui se sont durcis, mes doigts trempés et ma langue remplie de ma propre mouille a force de lécher mes doigts…C’est décidé, je suis restée trop longtemps mal baisée par mon compagnon et dorénavant, je vais faire ce qu’il faut pour retrouver tous les plaisirs de mon adolescence quand mon frère et mon papy, me traitait de vide-couilles, comme une vulgaire pute.Je me demande si mon grand-père est encore vaillant coté sexe et si c’est le cas, comme à l’époque, je profiterais de sa belle bite en imaginant que c’est mon père qui me baise en me disant qu’il m’aime.Depuis cette époque, j’ai toujours été attirée par les hommes beaucoup plus âgés que moi et surtout bien équipés, avec de grosses bites et de grosses couilles pour me rendre folle à ne plus savoir ce que je fais. J’ai toujours fantasmé sur mon père et espéré qu’il serait un de ces homme-là. Malheureusement je n’ai jamais pu le vérifier car il a quitté le domicile conjugal trop tôt.A suivre

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


pendik escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri didim escort adapazarı escort adapazarı escort ankara escort izmir escort escort ankara maltepe escort gaziantep escort pendik escort antep escort ensest hikayeler kartal escort maltepe escort pendik escort bahis güvenilir bahis illegal bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri webmaster forum ankara escort porno izle pendik escort sakarya escort bursa escort bursa escort edirne escort