Brinit

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

BrinitEn ces temps troublés, les Danois cherchaient des noisesà ce brave Harald aux cheveux longs.Il se disait successeur du bon roi qu’il venait d’occireDans une bataille dure et épuisante, il les repoussa à la mer.Mal lui en pris, car Le Guillaume que l’on va conquérant nommer.Près de Hasting débarqua.- Hoho ! mon cousin cher, je viens chercher l’héritage mien.- Que néni, cet héritage mien est- Quoi ! Promesses à un Normand doit être tenue.- Nous en découdrons.- Mes bons barons, allons donc ce barbon au silence réduire.Après un violent affrontement, Harald la vie perdit.- Que voila mon cousin cher de l’entêtement vous fîtes- Maintenant, les vers de terre galamment vous sodomiserez !Allons mes braves, la nuit va tomber et les délices nous attendent- A Nottingam ! aurait chanté un chevalier Jaque LeBrelDevant le dit château, se présentant avec Armes et bagages,Guillaume :- Oh du château, ouvrez les portes à votre suzerain.Les lourdes portes, grincèrent tant et plus, mais en vain,mais elles finirent par s’ouvrir.- Que l’on prépare un banquet, cette course follemon appétit ouvrit, mes braves barons l’ont molle.- Annoncez moi à la mienne tante- Mais sire elle déjà au lit être- Que canlı bahis şirketleri cela me va comme ententeDites- lui donc d’être prête.Mon sang est chaud et a besoin d’être refroidi- Mais Sir comme je vous l’ai ditelle est déjà dans son lit.- Tant mieux la petite poulettedans son fort est déjà prête.Grimpant à 4 pattes les escaliersmontant la tour par palier,Guillaume aux appartements arrive- Ma douce tante, votre époux vientde prendre de mauvaises habitudes.Il est en train de faireau fin fond des enfersla cour au vers de terre,Je viens de l’occirede ma dague en feret vient ici requérirvotre conin à moi chérir.- Oh ! Mon Dieu, fait la belle émueMon bon cousinque m’en voilà chagrinée mais trop pointquand votre glaive de sang je voisma grotte tremblotte je crois.- Écartez bien vos cuissesbelle tante que j’y glisseen 2 temps ma saucisse.- Mon neveu, il faut d’abord que je pisse.- Faites ma belle maisne me faites attendrema trique à trop tendre.- J’arrive rendre hommageet ce n’est pas un fromage.À ce pieux peu pieuque ma grotte en feuattends pour baiser à qui mieux mieux.Après quelques Han ! délectablesil est temps de se mettre à table.- Ma douce tante, goûtez moidonc canlı kaçak iddaa cette sausage de roi.Vous m’en direz des nouvellescar vos donzellesaussi goûterontde moi gai paturon.- Sa majesté, dit-elleNe touchez pas mes donzellesAvant qu’un bain vous prendreCar du bouc ou du sangliervos odeurs se répandre- Votre tube mignonne,pour ma crasse sera bonne.Guerroyer transpirer faitcomme un grand portefaix.Se dirigeant, comme un dirigeantvers de Hildegarde la chambreà grand pas la bite en avantGuillaume, de la Somme à la Sambre.D’un pat de conquérantvers ces jolis petit cons quérants.Aussi leur pitancedans les reins en erranceleur dû réclamesans peur ni larme.- Messire que votre flambergese loge dans mon aubergeMes gros jambonsréclame votre saucisson.- que voilà de belles parolesqui ma bite affole.Ouvrez bien votre corolleque je puisse y glisser mon obole.- Faites, prenez-moi Sirede votre bâtonje ne puis maudire.Mon dieu que c’est bonSans médire, il faut direque ta saucisse de Morteauquel beau morceauC’est autre que la chipolataque m’enfile mon papa.Va, vole et me niqueDominique nique nique.- C’est ta sœur Dominique- C’est de célébrité publique.- Ah bon il faudra que je me la canlı kaçak bahis fasseC’est une bonne chaudasse ?Quand je déguste son bouton,c’est mieux que Don Pérignon- Mais a-t-elle encoreson label de garantie Ikeaparce que je vais le lui mettre dans le babaparoles d’or- A ma connaissance et au toucheroui, elle l’a encore, je peux le jurerAlors mon droit de cuissageJe vais en faire usage.Mène moi par la traineque de son pucelageje m’étrenneC’est bon pour le plumagedisait un certain corbeaude Rome volageà un renard encore beau.Avant qu’il le la lui mise en corp beau.Ma mie, prenez doncde moi le joncces campagnes de baiseen ont un peu réduit la braiseIl faut que de mes batteriesma libido ait quérir.Oui mon doux seigneur,ce queue qui fit mon bonheurje ne saurai d’aisanceque lui rendre sa puissance.Bien, flamberge est prêtepour moi satisfaitede jeunes coninsjouer au coquin.Frimeet pinela routinede la langue latine.Commeamouret toujoursla frime richede la langue françaisequi devrait êtrebaise et rebaiseet non pas Théodore de BèzeVoila, j’espère que mon petit poème, fait à la place du petit déjeuner, vous a plu, en tout cas moi, il m’a diverti d’ajouter conneries sur bêtises quelques fois en verspeu de fois en verre. (trop tôt le matin)PS les notions de cousinage, tante n’avaient pas le même définition qu’à notre époque.à l’époque, entre nobles, tout le monde était soit cousin, oncle, tante, même sans lien de sang rapproché.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


pendik escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri didim escort adapazarı escort adapazarı escort ankara escort izmir escort escort ankara maltepe escort gaziantep escort pendik escort antep escort ensest hikayeler kartal escort maltepe escort pendik escort bahis güvenilir bahis illegal bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri webmaster forum ankara escort porno izle pendik escort sakarya escort bursa escort bursa escort edirne escort